Historique

1048: JÉRUSALEM
Le bienheureux Gérard fonde une communauté monastique, l’Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem. Les Chevaliers de l’Ordre de Malte soignent les pèlerins, les malades et les pauvres, une tradition qui s’est perpétuée jusqu’à nos jours. Par sa bulle de 1113, le Pape Pascal II place l’Hôpital Saint-Jean sous l’égide de l’Église et lui accorde des exemptions. L’Ordre de Malte devient un Ordre religieux, chevalier et militaire, chargé de la protection des malades et des territoires chrétiens.

1310: RHODES
En 1291, l’Ordre de Malte est contraint à l’exil lorsque le dernier bastion de la Chrétienté en Terre Sainte, Saint-Jean-d’Acre, tombe. Il s’établit à Chypre. Il acquiert la souveraineté territoriale en prenant possession de l’Île de Rhodes en 1310. Chargé de défendre le monde chrétien, l’Ordre de Malte se dote d’une puissante flotte militaire qui patrouille dans les mers orientales et s’engage dans plusieurs batailles célèbres.

 

L’Ordre de Malte

L’Ordre de Malte est la plus ancienne organisation humanitaire chrétienne. Il a été crée au 11ème siècle à Jérusalem où le Bienheureux Gérard et ses disciples chevaliers croisés, s’occupaient des pèlerins malades, des pauvres et des nécessiteux de la ville. L’aide n’était refusée à personne, puisque les chevaliers avaient fait le vœu de venir au secours de toute personne dans le besoin, sans distinction de religion, de race ou d’origine. Cette mission d’aide aux malades et aux personnes marginalisées par la société continue encore aujourd’hui à travers les œuvres de l’Ordre qui compte 13’500 membres dans le monde entier.

L’une des plus ancienne tradition de l’Ordre de Malte  est de soigner les personnes atteintes de lèpre, une maladie qui sévit encore aujourd’hui dans plus de 100 pays, malgré les progrès de la médecine moderne.

L’Ordre de Malte a créé en 1958 un Comité International, basé à Genève et remplacé en 1999 par la Fondation CIOMAL (Campagne Internationale de l’Ordre de Malte contre le Lèpre), pour diriger des programmes de lutte contre la lèpre, ou maladie de Hansen. Depuis 1990, cette organisation a soigné et soutenu, en Asie, plus de 100’000 personnes atteintes de la lèpre, ainsi que leur famille. Ses activités sur le terrain comprennent le traitement des malades au moyen d’une combinaison de médicaments (MDT : multi drug therapy), et la sensibilisation des populations locales à la réalité de la lèpre.

Actuellement, le programme le plus important, basé au Cambodge, a largement fait ses preuves. Avec davantage de fonds, il pourrait se encore se développer. L’Ordre de Malte lance un appel à tous ceux qui peuvent faire une donation pour cette cause méconnue mais si importante.

Sovrano Ordine di Malta Svizzera

CIOMAL Genève

28A, chemin du Petit-Saconnex

1209 Genève, Suisse

Tel. : +41 (0)22 733 22 52